My Hero Academia : Les 10 moments les plus tristes de la série

Advertisement

L’anime à succès My Hero Academia nous plonge dans un monde de personnages aux super pouvoirs, des méchants effrayants qui font la terreur de la nuit aux vaillants héros qui se présentent juste à temps pour sauver la situation. En plein milieu de tout cela se trouve Izuku Midoriya, un héros stagiaire inscrit à l’académie des super-héros au Lycée Yuei. En cours de route, il rencontre de nombreux nouveaux amis, se bat contre de nouveaux ennemis et connaît un profond chagrin d’amour.

C’est une série Shonen pleine d’action, avec beaucoup d’humour, un développement solide des personnages et plus de quelques références aux personnages et thèmes des mangas classiques et des comics américains. Mais certaines scènes sont vraiment tragiques et déchirantes ; une excellente façon de faire monter les enjeux et de garder le récit bien ancré.

Revenons donc sur dix scènes où la série Boku no Hero Academia a tiré sur ces cordes sensibles.

Rejoignez-nous sur Discord ! Promis, on ne mord pas !

10. Perdre Bakugo aux mains des méchants

heroaca.com©

Pendant l’arc d’entraînement en forêt “Arc Camp d’Été”, les héros étaient convaincus que la sécurité était sans faille et qu’ils ne subiraient pas une nouvelle attaque des méchants de L’Alliance des super-vilains. Mais une fois encore, hélas. L’équipe d’action de l’avant-garde des méchants, dirigée par Dabi, est arrivée et a lancé une attaque massive.

Mais ils n’étaient pas là pour faire couler le sang : ils voulaient juste enlever Katsuki Bakugo vivant et, malgré les efforts d’Izuku, l’enlèvement a été un succès. Izuku pleura de désespoir lorsque son ami disparut à travers le portail de Kurogiri, et le reste de ses camarades n’étaient pas en meilleure posture.

A Lire Aussi : My Hero Academia : 10 choses que vous ignoriez sur Himiko Toga

Page 1 sur 10


Advertisement