Ces 10 détails qui comptent dans Tokyo Ghoul !


Goules, gore et opening mémorable, Tokyo Ghoul a su capturer le cœur des fans de série surnaturelles. Premièrement publiée en manga à partir de Septembre 2011, puis adaptée en anime en Juillet 2014, la série a vu sa dernière saison Tokyo Ghoul :re 2nd Season diffusée en fin d’année 2018.

L’histoire nous entraîne dans le quotidien d’un universitaire, Kaneki Ken, dans un monde infesté de goules. Kaneki se fait attaquer par une de ces dernières et est sauvé in extremis par Touka Kirishima. Après cette attaque, Kaneki s’en trouvera changé, et devra faire face à son nouveau quotidien d’hybride, mi-goule, mi-humain.

Alors passons aux 10 détails qui comptes dans la franchise Tokyo Ghoul.


EN RELATION : 10 trucs à savoir quand tu es fan de Black Clover


10. Kaneki Antoinette

tokyoghoul.jp

On parle ici du syndrome de Marie-Antoinette, plus communément connu sous l’appellation de canitie subite, un état physique où les cheveux virent au blanc en un temps anormal. Son nom est inspiré de la reine Marie-Antoinette, dont les cheveux auraient virés au blanc en une nuit, la veille de son exécution, à l’âge de 38 ans.

Ce syndrome ne provoque pas une décoloration complète des cheveux comme ça l’a été pour Kaneki dans la série, même sous le stress et la torture infligée par Jason. Dans le manga sa chevelure ne vire pas au blanc d’un seul coup, mais par paliers. La couleur de ses yeux change aussi, marquant sa transformation définitive en goule et non une manifestation du syndrome de canitie subite.

Page 1 sur 9


Advertisement

Loading...