10 plats Japonais à tester qui ne sont pas des sushi !

Si vos connaissances culinaires en cuisine Japonaise se limitent au sushi et au saké, vous allez être surpris d’apprendre que la cuisine Japonaise est extrêmement variée.

Petit point culture.
Le Japon est une île répartie en 47 préfectures où influences culinaires occidentales et locales se mélangent pour former des plats traditionnels régionaux. Ces derniers sont souvent à base de riz, de légumes, de tofu, de fruits de mer et de viandes.
Pour les béotiens, le Fugu – un poisson dont la peau et les organes internes contiennent de la tétrodotoxine et devant être préparé par un chef ayant plus de dix ans d’expérience – est une spécialité de la ville de Shimonoseki, tandis que la préfecture de Hiroshima est célèbre pour ses huîtres.
Sachez aussi que le crabe des neiges est une délicatesse hivernale pêchée dans la Mer du Japon et l’Océan Pacifique.

Beaucoup d’autre plats se sont développés hors de leur région natale et ont aujourd’hui plusieurs déclinaisons.
Par exemples, les nouilles, on peut trouver les udon ou les soba qui peuvent être servies chaudes ou froides.
Les udon sont blanches et épaisses et préparées à partir de farine de blé traditionnelle, tandis que les soba ressemblent plus aux spaghetti et sont préparée à partir de farine de sarrasin (la même utilisée dans la préparation des galettes salées bretonnes).

Page 1 sur 11


Advertisement
Loading...