PUBLICITÉ

10 changements qui n’ont aucun sens entre les séries Naruto et Boruto

10 changements qui n'ont aucun sens entre les séries Naruto et Boruto

10 changements qui n’ont aucun sens entre les séries Naruto et Boruto

Alors que les fans sont ravis à l’idée de voir leurs personnages préférés évoluer, la transition entre la série Naruto et Boruto s’est accompagnée de nombreux changements déroutants.

Beaucoup de choses se sont passées entre les événements de Naruto Shippuden et la série Boruto: Naruto Next Generations. Non seulement les personnages sont différents, mais le monde a changé. La société ninja est devenue beaucoup plus pacifique et humaine après la 4e grande guerre ninja. De plus, elle est devenue plus avancée technologiquement.

Bien que la vie de shinobi soit toujours incroyablement dangereuse grâce à des personnages comme l’Otsutsuki, elle est très différente de l’époque de l’enfance de Naruto Uzumaki. La plupart des changements sont dus aux nouveaux dirigeants. Si les fans reconnaîtront le monde qui entoure le nouveau monde des shinobis, il y a eu des changements radicaux entre la série Naruto et les événements de Boruto.

À Voir Aussi : Quiz Boruto : nous doutons que vous sachiez déjà tout sur Boruto : Naruto Next Generations

10. L’acceptation d’Orochimaru dans Konoha a jeté tout le monde dans la confusion

Orochimaru
PUBLICITÉ

Les fans ont longtemps été sidérés par l’acceptation soudaine d’Orochimaru par Naruto Uzumaki et le reste de Konoha. Alors qu’ils évitent toute conversation sur leur alliance avec lui, ils permettent à son fils, Mitsuki, de fréquenter l’Académie et de devenir un shinobi de Konoha.

Bien qu’Orochimaru ait apporté son aide pendant la guerre, il est surprenant que les habitants de Konoha l’aient accueilli dans les bonnes grâces du village. Son attaque contre le Village de Konoha fut l’un de ses crimes les plus odieux. Elle entraîna la mort de nombreux shinobis, dont le troisième Hokage et le quatrième Kazekage. Après cela, il a continué à faire des expériences sur ses victimes en ayant peu de considération pour la vie humaine.

Précédent